Hypermarchés : plus de 1 000 salariés de Cora menacés par un nouveau plan social

FRANCE 3

Après Auchan, c'est au tour de l'enseigne Cora de se trouver de nouveau dans la tourmente. Le groupe d'hypermarchés devrait annoncer la suppression de 1 000 emplois. Le journaliste Julien Hélion est en direct du siège de Cora, en Île-de-France.

C'est un nouveau plan social qui confirme la crise de la grande distribution. "Cette fois-ci, c'est le groupe Cora qui devrait annoncer la suppression de plus de 1 000 emplois. C'est le troisième plan social en 2 ans pour le groupe belge également détenteur des jardineries Truffaut aussi concernées. Les salariés ayant refusé un avenant à leur contrat de travail dans le cadre d'un pacte social, la direction leur a demandé plus de polyvalence et plus de flexibilité", explique le journaliste Julien Hélion.

Des effectifs en baisse de plus de 8 000 emplois

L'accord a été signé par tous les syndicats sauf la CGT. "Les autres syndicats ont déjà signé des avantages notamment en prime, mais la CGT conteste le fait que le groupe ait des difficultés financières, affirmant qu'il est toujours bénéficiaire. Cora compte 16 500 salariés, et a déjà vu fondre ses effectifs de plus de 8 000 emplois depuis 2009. C'est le groupe le plus touché par la crise de la grande distribution", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne