François Hollande renonce à être candidat : ses résultats économiques, son talon d'Achille

France 2

Alors que François Hollande a annoncé sa décision de ne pas se représenter à la présidentielle ce jeudi 1er décembre, François Lenglet s'interroge sur l'importance de ses résultats économique dans sa décision.

François Hollande a annoncé sa décision de ne pas se représenter à la présidentielle ce jeudi 1er décembre. Le résultat notamment d'un bilan économique décevant "Le chômage a bien baissé depuis un an : d'un peu plus de 100 000 personnes donc c'est significatif, mais évidemment cette baisse est quand même modeste, fragile et elle intervient surtout après une très forte montée du chômage pendant les quatre premières années. Donc, au total, le bilan chômage est quand même très négatif", explique François Lenglet sur le plateau de France 2.

Une erreur de diagnostic économique

Le président de la République l'a confessé ce soir : "Les résultats arrivent plus tard que je ne les avais annoncés." C'est là qu'est l'erreur initiale de François Hollande. "C'est une erreur de diagnostic économique. En arrivant à l'Élysée, il croit que la situation va s'inverser en fonction des cycles économiques habituels, ce n’est pas du tout ce qui se passe parce que nous sommes dans l'union monétaire et que l France a perdu de la compétitivité et qu'il y a un choc fiscal très important en 2012-2013 qui paralyse l'économie", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne