Échec des négociations sur l'assurance-chômage

France 2

Syndicats et patronat n'ont pas réussi à s'entendre sur la manière dont il faut la réformer. Les explications de France 2.

La dernière réunion sur l'assurance-chômage n'aura duré que quelques minutes. Au bout de quatre mois de discussions, les organisations syndicales ont annoncé l'échec définitif des négociations. "Le Medef a décidé de les rompre", explique Éric Aubin, de la CGT.

Une dette qui va atteindre 30 milliards d'euros

Pour réformer l'assurance-chômage, une hausse des cotisations patronales, en taxant les CDD par exemple. Une piste rejetée depuis des semaines par le Medef et la CGPME. Le déficit de l'assurance-chômage ne sera donc pas résorbé pour l'instant, et pour le gouvernement, la responsabilité de cet échec est avant tout patronale. Pas d'accord certes, mais aucune conséquence pour les chômeurs : la convention actuelle, normalement valable jusqu'au 30 juin, sera prolongée. Faute de réforme, l'équation financière reste compliquée : fin 2016, la dette de ce régime devrait atteindre 30 milliards d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne