Coronavirus : chômage partiel pour les parents obligés de garder leur enfant

France 2

C’est un soulagement pour de nombreuses familles. En cas de fermetures de crèches ou d’écoles à cause de la Covid-19, les parents contraints de garder leurs enfants seront indemnisés, notamment via le chômage partiel.

Début septembre, 262 classes étaient fermées à cause de la Covid-19 et des parents se retrouvent à nouveau coincés à la maison. Le gouvernement l’a annoncé mercredi 9 septembre. Les salariés du privé dont les enfants ne peuvent plus aller à la crèche, à l’école ou au collège pourront bénéficier du chômage partiel si aucun des deux parents ne peut recourir au télétravail.

Un seul parent bénéficiaire

Une indemnisation sera versée dans trois cas de figure. Pour les salariés du privé, une indemnisation à hauteur de 84% du salaire net est prévue jusqu’au 1er novembre puis à un taux dégressif. Les travailleurs indépendants et les contractuels de droit public pourront bénéficier d’indemnités journalières. Enfin, les fonctionnaires seront placés en autorisation spéciale d’absence. Un seul parent peut bénéficier ce coup de pouce de l’Etat.



Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne