Assurance chômage : durcissement des règles d'indemnisation

FRANCE 2

Mardi 18 juin, Edouard Philippe a présenté sa réforme de l'assurance chômage. Le gouvernement compte économiser 3,4 millions d'euros.

Des règles plus strictes. Le Premier ministre Édouard Philippe a présenté sa réforme de l'assurance chômage mardi 18 juin. À partir du 1er novembre, pour toucher une indemnisation, le demandeur d'emploi devra travailler six mois sur les 24 derniers. Actuellement, l'allocation d'un chômeur sur 5 peut être supérieure à ce qu'il touchait lorsqu'il travaillait. Ce ne sera plus possible. "Pour moi c'était plus rentable de rester au chômage en termes de chiffre, que de venir bosser", raconte un homme.

Une réforme "injuste" pour la CFDT

S'il faut aujourd'hui un mois pour recharger ses droits, il en faudra six l'an prochain. "Nous sommes abasourdis par cette réforme qui est profondément injuste", estime le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger. En revanche, de nombreux droits devraient être ouverts aux salariés qui démissionnent après cinq ans pour se consacrer à un autre projet professionnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne