Assurance-chômage : des allocations dans le viseur de la Cour des comptes

FRANCE 2

La Cour des comptes souhaite revoir certaines règles d'indemnisation du chômage qu'elle juge inefficaces, inéquitables et complexes.

Pôle emploi serait-il trop généreux avec les assistants maternels ou les travailleurs à domicile qui cumulent une allocation chômage avec un emploi ? C'est que pense la Cour des comptes. Selon elle, les règles de l'assurance-chômage entraînent un traitement inéquitable, permettent des stratégies d'optimisation de la part des demandeurs d'emploi, voire des abus.

Une mauvaise idée selon les chômeurs

Exemple avec un salarié dans le secteur du nettoyage qui possèderait trois employeurs : s'il perd l'un d'entre eux, son salaire diminue, mais Pôle emploi lui verse une indemnité presque équivalente à ce qu'il touchait en travaillant. La Cour des comptes veut plafonner cette allocation afin d'encourager les bénéficiaires à retrouver un emploi. Une mauvaise idée selon de nombreux chômeurs et notamment le syndicat des assistantes maternelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne