Chômage : vers une dégressivité des allocations ?

France 2

Jeudi 27 septembre, dans l'Émission politique sur France 2, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé que la dégressivité des allocations des chômeurs pouvait être envisagée.

La dégressivité des allocations chômage n'est plus un tabou pour le chef du gouvernement. "Pour ceux qui ont une très forte employabilité, pour ceux qui ont des salaires qui sont très élevés, créer une forme de dégressivité de l'assurance-chômage peut avoir du sens", a déclaré Édouard Philippe jeudi 27 septembre sur le plateau de l'Émission politique sur France 2. Un cadre au chômage peut toucher une somme maximum de 6 200 euros, un record en Europe. À partir de 5 000 euros d'indemnisation, le montant pourrait baisser progressivement.

Les syndicats inquiets

Une question qui sera tranchée lors de la prochaine réforme de l'assurance-chômage. Du côté des syndicats, cette mesure est une ligne rouge à ne pas franchir. Ils craignent en effet que ce système soit appliqué à l'ensemble des chômeurs et jugent cette façon de faire inefficace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne