Assurance chômage : menace sur le cumul allocation-salaire

FRANCE 2

Le Premier ministre a commencé à recevoir mercredi 29 août les représentants des syndicats. Au menu de leur rencontre : la réforme de l'assurance chômage.

Dans la ligne de mire du gouvernement, certains demandeurs d'emploi : les permittents. Ce sont ceux qui alternent petits contrats et allocations chômage ou cumulent un emploi et des allocations quand le salaire est trop faible. Ce sera bientôt le cas de cette assistante maternelle. Jusqu'ici, elle gardait quatre enfants pour 1 800 € par mois, mais désormais elle ne s'occupera que d'un seul bébé, car les grands iront à l'école. Les allocations chômage seront les bienvenues.

Aucun détail sur la réforme

Aujourd'hui en France, 830 000 personnes cumulent un emploi et des allocations chômage. Coût : cinq milliards d'euros. Trop cher, selon le gouvernement, qui veut taxer les entreprises qui abusent des contrats courts dans le BTP, la restauration ou les services d'aide à la personne. Il envisage aussi de réduire les allocations chômage pour les permittents. Une réforme qui fait bondir la CGT : pas question pour le syndicat de réduire les allocations chômage. Pour l'heure, aucun détail n'a été donné sur la réforme. Elle sera débattue par les partenaires sociaux et devrait entrer en vigueur en 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne