Assurance chômage : l'échec des partenaires sociaux

FRANCE 2

Les partenaires sociaux ont été incapables de trouver un accord sur l'assurance chômage. L'État reprend donc la main dans ce bras de fer entre syndicats et patronat.

Sans accord trouvé, l'État reprend donc la main sur l'assurance chômage. "Ce que viennent de montrer les syndicats et le patronat, ce sont les limites de la gestion par les partenaires sociaux. Normalement le paritarisme, c'est une machine a fabriquer le compromis, pas à incruster l'immobilisme", analyse la journaliste Alexandra Bensaïd.

Des perdants dans tous les camps ?

Puisque les discussions ont mené à une impasse, les décrets vont désormais s'écrire au ministère du Travail, avec sans doute un bonus-malus promis par Emmanuel Macron dont les patrons ne veulent pas. Avec 3 milliards d'euros d'économie annoncés sur trois ans, "on devrait fatalement toucher aux droits des demandeurs d'emploi", imagine la journaliste. Un décret qui ne devrait pas satisfaire les syndicats. Enfin, l'État pourrait être le troisième perdant de cette discussion puisqu’en pleine crise des "gilets jaunes", "ce n'est pas le meilleur moment pour annoncer des mauvaises nouvelles", conclut la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne