4 Vérités - Pécresse : "Ceux qui se laissent séduire par Macron doivent être exclus" des Républicains

France 2

Valérie Pécresse est l'invitée des 4 Vérités de France 2 ce mercredi 3 mai.

"J'attends d'Emmanuel Macron qu'il donne des garanties sur le pacte républicain ce mercredi soir lors du débat présidentiel face à Marine Le Pen car un certain nombre d'électeurs vont voter pour lui à contrecoeur", affirme Valérie Pécresse dans les 4 Vérités ce mercredi matin. Et la présidente les Républicains de la région Ile-de-France de préciser : "J'attends qu'il rassure sur la montée du communautarisme, de l'islamisme radical, sur les poussées migratoires, sur la marchandisation du corps comme la gestation pour autrui".

"Jean-Luc Mélenchon est dans une ambiguïté totale. Ses électeurs s'apprêtent à s'abstenir, voter blanc ou voter Marine Le Pen à une très large majorité. Les extrêmes convergent pour fracasser la République", estime-t-elle.

Macron "trop tiède" contre le chômage

Valérie Pécresse raconte qu'elle est allée à Londres après le Brexit, où 30 entreprises ont dit leur envie de s'installer en France, mais elles lui ont dit : "si Marine Le Pen est élue, ne nous rappelez pas".

Pour les législatives, selon l'élue LR francilienne, "il faut garder l'audace réformatrice du programme de François Fillon et notamment sa ligne directrice qui était la bataille contre le chômage. Les idées de Macron sont beaucoup trop tièdes pour pouvoir sauver notre pays du fléau du chômage. Au programme de Fillon, il faut ajouter un volet pouvoir d'achat qui a sans doute manqué".

François Baroin, choisi pour mener la bataille, "était le plus légitime. Il faut mettre toutes nos ambitions personnelles de côté. J’entends dire que monsieur Macron veut débaucher des personnalités de la droite et du centre. Ceux qui se laissent séduire par Emmanuel Macron doivent être exclus" du parti, conclut Valérie Pécresse.

Vous êtes à nouveau en ligne