Chômage : qui peut candidater à un contrat aidé ?

FRANCE 2

Après la publication des mauvais chiffres du chômage au mois d'avril, l'État a décidé de créer 100 000 contrats aidés supplémentaires. Jean-Paul Chapel revient sur ces contrats.

Au lendemain de l'annonce du gouvernement de créer 100 000 nouveaux contrats aidés, Jean-Paul Chapel fait le point, mardi 2 juin, sur le profil des bénéficiaires de ce type de contrat. "Ces emplois ne sont pas réservés aux jeunes", affirme-t-il, en direct sur le plateau de France 2. Les moins de 26 ans ne représentent que 40% des contrats aidés, contre 44% pour les 26-49 ans et 16% pour les plus de 50 ans.

"La grande majorité est sans qualification", précise Jean-Paul Chapel. Seulement 26% sont diplômés, ils ont souvent un BEP ou un CAP. Il s'agit de chômeurs de longue durée, et 61% d'entre eux sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an.

Plus de perspectives d'embauche dans le privé que le public

L'essentiel de ces contrats se trouve dans les secteurs public ou associatif : 20% dans les écoles, 20% dans les hôpitaux, 15% dans les communes ou autres collectivités. Ces contrats sont également utilisés dans les centres de loisirs pour aider les animateurs, dans le commerce ou encore dans le bâtiment. Après un contrat aidé dans le secteur privé, 66% se transforment en véritable travail. En revanche, dans le secteur public, seulement 36% débouchent sur un emploi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne