VIDEO. Anne-Sophie Roquette, la première speakeuse de France

BRUT

Depuis 30 ans, elle travaille pour le LOSC, le club de football de Lille. Peu à peu, elle s'est fait adopter par tous les supporters.  

"Ce n'est pas parce que je suis une femme que je ne peux pas aimer le foot !", s'exclame Anne-Sophie Roquette, speakeuse du LOSC. Depuis 30 ans, elle travaille dans les stades pour animer les tribunes du club de football de Lille. Devant les gradins, un micro à la main, elle galvanise les supporters et entonne avec eux quelques chants pour encourager leur équipe. Première femme à endosser cette fonction, ses débuts ne se sont pas déroulés sans accrocs. "Mon premier match, évidemment, j'ai entendu quelques noms d'oiseaux de ces messieurs", se remémore-t-elle. Mais aujourd'hui, les supporters du LOSC l'ont adoptée et n'hésitent pas à se faire photographier avec elle en souvenir de ces quelques heures d'engouement collectif.

Un métier et une passion

"Ton voisin de siège, il peut être chef d'entreprise, il peut être chômeur, il peut être français, il peut être étranger", remarque Anne-Sophie Roquette. Passionnée de football depuis son plus jeune âge, elle aime assister à cette ardeur qui anime et rassemble tous les supporters autour du terrain vert. "J'aime ce partage, ce partage d'émotions", confie-t-elle, reconnaissant qu'elle peine parfois à retenir ses larmes devant ce spectacle.

Cette année, la Coupe du monde féminine de football se déroulera pour la première fois en France. La speakeuse espère que cela permettra de mettre en lumière l'équipe féminine française, encore souvent dans l'ombre de "nos chers petits mecs en short", comme elle aime les nommer. 

Vous êtes à nouveau en ligne