Voir la vidéo
France 2

Handicap : un restaurant de Nantes fait travailler quatre jeunes atteints de trisomie21

La tâche est délicate. Chaque jour, quatre jeunes trisomiques préparent trente à soixante repas dans un restaurant social de Nantes (Loire-Atlantique). Ils sont aidés par une trentaine de bénévoles et sont formés par Eric Bouron, président de l'association Chromosome. L'objectif est de découvrir le monde du travail dans les conditions du réel. "C'est la réalité parce qu'on a de vrais clients qui viennent entre 12 heures et 14 heures. Ils sont contents de venir ici", affirme Eric Bouron.

"Ma joie de vivre"

En salles, il faut préparer l'arrivée des clients. "J'aime bien partager avec les uns et les autres. C'est ma joie de vivre de venir travaillaient ici", confie Manon, salariée atteinte de trisomie 21. Pour tout le monde, ils sont Vladimir, Paul, Manon et Armelle, quatre salariés maintenant en CDI après un mois d'apprentissage.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus