Travail : le coût de l'absentéisme

France 3

Les Français sont champions de l'absentéisme au travail et la tendance ne fait qu'augmenter. Le point avec David Boéri.

"Aucun chiffre officiel ne permet de mesurer le coût réel de l'absentéisme, rappelle le journaliste David Boéri sur le plateau de France 3. C'est à la fois une perte de production, mais aussi du travail en plus pour les salariés qui sont présents." L'institut Sapiens a tout de même essayé de faire un état des lieux de l'absentéisme au travail en France. Verdict : le coût pour les entreprises s'élèverait à près de 108 milliards d'euros par an, avec un coût moyen de 4 000 euros par salarié.

De l'arrêt maladie au burn-out

David Boéri relève tout de même des disparités : "C'est un peu plus de 10 jours par an et 3 521 € par salarié dans le privé. Dans le public, les absences se rapprocheraient de 17 jours par an et 6 223 € par an." Tout cela additionné représente un vrai manque pour les entreprises et l'État, mais aussi pour la croissance économique. Dans l'absentéisme sont compris les congés maladies et maternités ou encore les accidents du travail, des raisons "normales" qui ne représentent, cependant, qu'un tiers des absences. Le reste est dû aux cas de burn-out ou de dépressions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne