Télétravail : la souffrance à domicile

France 2

Avec le confinement, de nombreux salariés ont expérimenté le télétravail. S'il se révèle pratique pour certains, d’autres font face à l’isolement, l’absence de frontières entre la vie privée et publique ou encore des souffrances physiques.

Travailler sur la table basse, dans son canapé, sur le rebord d’une fenêtre ou dans son lit… Une liste de positions de travail bien inconfortables pour le dos, pourtant en recrudescence avec la mise en place du télétravail. Ce salarié d’une banque française en a fait les frais. Il travaillé, pendant le confinement, assis chez lui plus de dix heures par jour, sur une chaise en bois. Il a appelé un ergonome à son domicile pour adapter son poste de travail.

"Les salariés télétravaillent sans adapter leur environnement"

"Au début, ça [le travail pendant le confinement] se passait bien, et après quelques semaines, j’ai commencé à ressentir des douleurs aux lombaires, comme une sensation de brûlure diffuse", explique t-il. Première décision de l’ergonome : se débarrasser de la chaise rigide, placer les accoudoirs de la nouvelle chaise au niveau de la table et bien régler la distance de l’écran. "Les salariés qui télétravaillent s’installent et travaillent avec ce qu’ils ont, sans réfléchir à comment adapter son environnement au mieux", indique l’ergonome Santiago Pardo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne