Coronavirus : la reconnaissance comme maladie professionnelle avance

FRANCEINFO

Pour le personnel soignant, le Covid-19 devrait être automatiquement reconnu comme maladie professionnelle. D’autres travailleurs pourront bénéficier de ce statut.

Le gouvernement a décidé de distinguer le personnel soignant en première ligne des autres travailleurs : caissiers, éboueurs ou chauffeurs de bus. Le Covid-19 sera automatiquement reconnu comme maladie professionnelle si un soignant qui exerce en Ehpad, à l’hôpital ou à domicile a développé une forme sévère de la maladie.

Colère des syndicats

Pour les autres travailleurs et les soignants non gravement atteints, ils passeront devant une commission de deux médecins qui devront établir si la contamination a bel et bien eu lieu sur le lieu de travail. Pour les syndicats, c’est impossible à prouver et ils réclament que ce soit automatique pour tous les travailleurs malades. Quand la maladie est reconnue, les frais médicaux sont pris en charge à 100% et une indemnité en cas d’incapacité sera versée de manière temporaire ou permanente. Le décret sera publié à la mi-septembre. C’est à l’assurance maladie qu’il faut faire la demande.

Vous êtes à nouveau en ligne