Portugal : un eldorado à relativiser pour les entrepreneurs français

FRANCE 2

Le Portugal incarne un eldorado qui attire chaque année des milliers de Français. On y retrouve des entrepreneurs pour qui l'aventure n'est pas aussi idyllique qu'il n'y paraît.

Un eldorado à nuancer. Alors que le Portugal fait partie des destinations préférées des Français souhaitant s'expatrier, certains entrepreneurs venus de l'Hexagone ne cachent pas les difficultés administratives rencontrées. Comme ce fût le cas pour Alexis Bourrat, arrivé à Lisbonne en 2016 pour y ouvrir un restaurant au cœur de la capitale. "Il faut vraiment vérifier deux trois fois avant de signer un contrat. Que ce soit dans l'achat d'une maison, d'un fonds de commerce (...) on m'a envoyé l'inspection du travail, l'inspection de l'hygiène après quelques mois d'ouverture. On nous a souvent rappelé qu'on n’était pas d'ici", détaille le commerçant.

Un pays qui reste attractif

Lui et d'autres entrepreneurs français ont été surpris par les tracasseries administratives. Au Portugal, ces jeunes investisseurs sont vus comme des concurrents. Malgré les problèmes administratifs, le Portugal conserve des bons côtés. La main d’œuvre y est moins chère qu'en France. "Pour moins de 1 000 €, on peut avoir quelqu'un qui travaille 40 heures par semaine. En France, c'est le double", détaille Séverine Avouain, propriétaire de la Casa Da Fuzeta à Moncarapacho.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne