Retraites : le minimum de 1 000 euros ne convainc pas forcément

FRANCE 2

Emmanuel Macron a annoncé que les retraités ayant travaillé toute leur vie auront droit à un minimum de 1 000 euros par mois.

Ils font partie de ceux qui attendaient le plus les annonces d'Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse du jeudi 25 avril. Les retraités ont eu comme réponse à leurs revendications une réindexation des pensions de moins de 2 000 euros sur l'inflation dès le 1er janvier 2020, mais aussi un seuil minimum de 1 000 euros par mois pour les petites retraites. Des annonces qui peinent pourtant à convaincre les principaux concernés.

Cinq millions de personnes concernées

À Morgelas, dans l'Ain, André Barbollat est un ancien agriculteur. Sur son relevé de compte, on aperçoit 835 euros par mois de retraite. Pour s'en sortir, il vend un peu de bois de chauffage, et cultive des légumes dans son jardin. "Bien sûr que ça va nous aider, mais ce n'est pas assez", regrette-t-il. Le minimum annoncé, pour les retraités qui ont travaillé toute leur vie, concernera 36,1% des retraités, soit cinq millions de personnes.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne