Retraites : la réforme sur la sellette ?

FRANCE 2

Le haut-commissaire à la réforme des retraites aurait menacé de démissionner si le gouvernement revenait sur la promesse de ne pas toucher à l'âge légal de départ à la retraite fixé à 62 ans.

La réforme des retraites est-elle menacée ? Le haut-commissaire qui en a la charge, Jean-Paul Delevoye, serait prêt à démissionner, car il s'opposerait catégoriquement à tout recul de l'âge de départ à la retraite au-delà des 62 ans, annonce Le Canard enchaîné. Évoquée par plusieurs ministres, cette piste avait été exclue par Emmanuel Macron dans son projet de retraite par points lors de la campagne présidentielle.

Plusieurs ministres favorables au recul

"Ils vont faire perdre toute confiance aux syndicats et mettent Macron et le quinquennat en danger (...) Plutôt partir que faire ça", aurait ainsi menacé Jean-Paul Delevoye. Pourtant, de Gérald Darmanin à Édouard Philippe en passant par Agnès Buzyn, tous se disent ouverts à cette possibilité pour financer la dépendance. Une ligne rouge pour la CFDT qui menace de quitter les discussions. Pour l'heure, l'Élysée assure maintenir le cap de la réforme des retraites.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne