Retraites : "Il ne faut rien faire tout de suite"

FRANCEINFO

Le Conseil d’orientation des retraites prévoit un déficit qui va culminer au-delà de 20 milliards d’euros. Le journaliste Etienne Lefebvre et l’économiste Christophe Ramaux en débattent mardi 13 octobre sur franceinfo.

"On avait déjà un déficit du système des retraites qui se creusent davantage à cause de la pandémie de coronavirus. A court terme, on ne fait rien, mais il faudra faire une réforme plus tard", estime Etienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Echos.

"Ce qui est assez déplaisant, c’est la brutalité du ministre de l’Economie Bruno Le Maire qui veut réformer sans tenir compte du contexte. Le déficit de l’année prochaine est lié à la chute des recettes due à la crise sanitaire. Ce n’est pas le moment de repousser l’âge de la retraite", assure Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, qui propose "un impôt provisoire de solidarité sur les hauts revenus" qui ont beaucoup épargné.

Taxer les riches ?

"Ce n’est pas la solution", insiste Etienne Lefebvre.

Christophe Ramaux juge "attristant", qu'il y ait "des pays où des retraités sont obligés de travailler alors qu'on a un beau système en France que les libéraux n’arrêtent pas de vouloir détricoter pour confier ce magot au privé".



Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne