Retraite : quand les Ehpad appliquent les tarifs en fonction des revenus

FRANCE 2

Le gouvernement réfléchit à mettre en place des tarifs en fonction des revenus dans les Ehpad. Un système déjà en place dans certains établissements.

Les pensionnaires de maisons de retraite vont-ils payer leur chambre en fonction de leurs revenus ? C'est ce que propose un rapport de la Mutualité française. Un hébergement en Ehpad revient en moyenne à 2 000 euros par mois, une fois les aides déduites. Or, la pension moyenne est de 1 400 euros. Néanmoins des établissements modulent déjà leurs prix. Au final, la différence serait compensée par de l'argent public, sur le modèle des crèches.

Des différences de 2 à 9 euros par jour

À Metz (Moselle), l'Ehpad des Cèdres applique déjà le tarif variable. Gilberte a 85 ans, et c'est son premier jour dans cet Ehpad. Elle va payer 60 euros par jour, soit deux euros de plus que le tarif de base. "Il y a un surloyer solidaire qui permet de compenser d'autres personnes qui n'auraient pas forcément les moyens de financer un établissement comme celui-là", explique Marie, la fille de Gilberte. "Nous arrivons à des écarts de tarifs qui s'échelonnent entre +2 à +9 euros par jour", explique le directeur Christian Kratz.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne