Retraite progressive : cumuler travail et pension

France 3

La réforme prévoit de lever les freins à l'essor de la retraite progressive. Un choix de vie qui sera ouvert à tous les salariés.

À 60 ans, Myriam Margaro travaille à mi-temps, tout en percevant déjà une partie de sa pension. Il s'agit de la retraite progressive. "Je ne sais pas combien de temps je vais vivre, donc je me dis qu'au moins, j'aurais profité", confie-t-elle. Myriam Margaro, qui travaillait jusqu'à 60 heures par semaine, a changé de vie. Elle travaille désormais à mi-temps dans une association d'aide à la réinsertion. "Je me sens beaucoup plus à l'aise, je me sens aussi moins fatiguée", explique-t-elle.

L'ouvrir à tous les salariés

Pourtant dans son association, elle est la seule à en bénéficier, car le dispositif ne séduit pas : seuls 18 000 salariés en ont bénéficié en 2018. Le gouvernement veut donc l'étendre aux fonctionnaires, aux régimes spéciaux et aux cadres. L’employeur n'aura plus à donner son accord, mais la retraite progressive ne sera ouverte qu'à partir de 62 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne