Réforme des retraites : les professions libérales mobilisées contre le régime universel

France 3

Les syndicats de pilotes, de médecins ou encore d'avocats appellent à différentes actions la semaine prochaine, afin de défendre leur régime de retraite autonome, appelé à disparaitre avec la création du régime universel.

Le régime universel devrait avoir leur peau. Actuellement, médecins, infirmiers, avocats ou encore pilotes de ligne, ont leur propre régime de retraite. Ces caisses autonomes excédentaires prélèvent les cotisations pour les reverser à leurs retraités. Mais, avec la réforme, elles sont appelées à disparaitre. "Nous sommes un régime autonome, qui ne coute pas un centime à un citoyen, ni à l'État, assure Christiane Féral-Schuhl, la présidente du Conseil national des barreaux. Nous avons un système équilibré, qui nous garantit des pensions".

Hausse des cotisations retraites

D'autant qu'avec le texte du gouvernement, les professions libérales verront leurs cotisations retraite doubler, passant de 14% aujourd'hui à 28,12% de prélèvement, comme le reste des salariés. Alors, dès lundi 6 janvier, médecins et avocats lanceront une semaine cruciale de contestations, avec la menace de bloquer le système judiciaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne