Réforme des retraites : les policiers défendent leur régime spécial

France 2

Les policiers se sont rassemblés devant le Conseil économique, social et environnemental (Cese), à Paris, où Édouard Philippe prenait la parole mercredi 11 décembre. Ils s'inquiètent pour leur statut.

Les manifestants sont venus au plus près du Premier ministre. Mercredi 11 décembre, les syndicats de police se sont rassemblés devant le Conseil économique, social et environnemental (Cese), à Paris, où Édouard Philippe dévoilait les détails de sa réforme des retraites. "On veut un écrit où c'est marqué noir sur blanc que l'ensemble des policiers gardent leur statut spécial", indique Fabien Vanhemelryck, du syndicat Alliance Police nationale.

Des agents mobilisés également à Bordeaux

Aujourd'hui, tous les policiers peuvent partir à la retraite dès l'âge de 52 ans, un avantage que le gouvernement veut remettre en question, notamment sur les fonctionnaires moins exposés aux dangers. Devant le commissariat de Bordeaux (Gironde), les agents étaient aussi au rendez-vous. Les policiers préviennent : ils comptent durcir leur action durant les prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne