Pouvoir d'achat : paroles de retraités

FRANCE 3

Pour la 7e fois, les retraités sont appelés par neuf syndicats à se mobiliser jeudi 11 avril dans toute la France pour défendre leur pouvoir d'achat. Parmi les principaux sujets de discorde, la hausse de la CSG et le quasi-gel des pensions. France 3 a donné la parole à ces retraités à Charleville-Mézières (Ardennes).

Midi a déjà sonné et c'est la fin du marché. En pleine semaine, c'est le jour des retraités. Quand on leur demande s'ils constatent une hausse de leur pouvoir d'achat, ils sont unanimes. En plus des cotisations qui augmentent, tout le monde compte et constate des pertes de revenus nettes. "Moi, j'ai été obligée de déménager parce que je ne pouvais plus payer mon loyer", reconnaît une femme. "Il faut qu'on fasse avec ce qu'on a, malheureusement. À la fin du mois, en attendant le 9 ou le 10, on est en train de compter dans le porte-monnaie, voir ce qui reste", se désole une autre.

"On fera des sacrifices"

Alors qu'ils ont le temps, désormais, de profiter de la vie et donc de consommer, il faut faire des choix budgétaires. "On fera des sacrifices, sur les vacances, la restauration...", énumère un retraité. L'effort, le sacrifice, avec une petite retraite. Francine pense à la jeune génération. "Je fais toujours plaisir à mes petits-enfants, ils passeront avant moi", assure-t-elle. Dans les Ardennes, c'est à Charleville-Mézières que les retraités iront manifester.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne