Nancy : la pétition d'une retraitée pour le pouvoir d'achat cartonne sur internet

France 2

La pétition d'une retraitée de Nancy (Meurthe-et-Moselle) rencontre un grand succès sur internet. La femme milite pour défendre les petites pensions et réclame l'indexation des retraites sur l'inflation.

Lancée il y a 10 jours, la pétition de Francine Vergon a déjà recueilli près de 144 000 signatures. La retraitée réclame une indexation des retraites sur l'inflation. À 68 ans, l'ancien agent de la fonction publique ne perçoit que 954 euros par mois. Pas de couverture maladie universelle, pas de chèque énergie, et peu d'aide personnalisée au logement.

Pouvoir d'achat

"Je connais des gens qui ont 500, 600, 700 euros. Pour eux c'est encore plus difficile que pour moi. Parce que c'est pareil, c'est des gens qui sont dans un appartement, il faut bien qu'ils payent leurs loyers, leurs charges, comment ils font pour manger ?", explique Francine Vergon qui habite à Nancy (Meurthe-et-Moselle). La retraitée précise qu'elle connaît même "des gens qui vont dans les poubelles pour pouvoir chercher la nourriture, cela c'est inacceptable". Soutien du mouvement des "gilets jaunes", elle considère que la réponse d'Emmanuel Macron laisse de côté le pouvoir d'achat des petits retraités. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne