Maison de retraite : les conséquences de la grève

France 2

Depuis le début des grèves, les pensionnaires des maisons de retraite reçoivent moins de visite. Une situation dommageable en période de fêtes, ressentie par les personnes âgées.

Quelques notes de musique pour adoucir les pensionnaires de la maison de retraite "L'abbaye saint-Maure des fosses", dans le Val-de-Marne. Depuis quelques semaines, certains résidents ont vu les visites de leurs proches s'espacer ou s'annuler. Autour d'une table, une grande partie de la famille de Ginette, une résidente, est bien présente, mais il manque sa fille aînée. Elle habite à 40 kilomètres et doit traverser Paris pour lui rendre visite.

Certains soignants soutiennent le mouvement, mais continuent d'assurer le service

Les problèmes pour circuler affectent aussi le personnel. Certains soignants soutiennent le mouvement, mais continuent d'assurer le service. Avec les horaires décalés, certains trajets ont doublé, il a fallu s'adapter. "C'est le système de la débrouille et de la solidarité entre collègues. On a revu les plannings (...) et la manière dont on peut s'arranger pour le covoiturage, entre autres", explique Olivia Delauney, une aide-soignante. "Elles sont épuisées avant d'avoir commencé de travailler", compatit une résidente de la maison de retraite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne