Le gouvernement veut sauver les retraites complémentaires

FRANCE 3

Il a adressé ce message aux partenaires sociaux. Syndicats et patronat vont tenter de s'entendre, une nouvelle fois, sur une réforme du système.

Vendredi 16 octobre, les partenaires sociaux vont se retrouver dans le but de trouver un accord sur le système des retraites complémentaires. L'Arrco et l'Agirc financent les retraites complémentaires de 12 millions de Français. Elles doivent faire face à un déficit de plus de 5,6 milliards d'euros. Pour combler celui-ci, le Medef avance la proposition de travailler plus longtemps. Les salariés qui partiraient à la retraite à 62 ans, l'âge légal aujourd'hui perdraient 25% de leur retraite complémentaire. 15% pour ceux qui s'arrêteraient à 63 ans. Il faudrait travailler jusqu'à 64 ans pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

Pas d'accord en vue ?

Certains salariés interrogés par France 3 sont prêts à cotiser plus longtemps, d'autres non. Pour l'instant, cela reste une hypothèse. D'autres solutions sont possibles si les efforts sont partagés. Les syndicats réclament eux une hausse des cotisations patronales.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne