Jean Castex "connaît bien les syndicats, c'est quelqu'un de direct et c'est bien de ne pas tourner autour du pot", selon Philippe Martinez

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, le 23 juin 2020.
Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, le 23 juin 2020. (FRANCE INTER / RADIOFRANCE)

Le patron de la CGT a salué "le report de deux mesures qui pouvaient frapper de plein fouet les citoyens", alors que l'application de la réforme de l'assurance-chômage est repoussée au début de l'année 2021, tout comme les négociations sur la réforme des retraites.

Le Premier ministre, Jean Castex, a reçu vendredi 17 juillet les partenaires sociaux à Matignon pour sa Conférence du dialogue social. Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a décrit samedi 18 juillet sur France Inter "quelqu'un de direct, et c'est bien quand on a des choses à se dire de ne pas tourner autour du pot". "Il connaît bien les syndicats, il a un passé qui plaide pour lui", a-t-il ajouté.

Pour Philippe Martinez, Jean Castex s'est démarqué des précédents chefs de gouvernement : "Hier on a eu des annonces concrètes de faites" et "les Premiers ministres ne nous ont pas habitués à de telles annonces".

Le patron de la CGT a salué ainsi "le report de deux mesures qui pouvaient frapper de plein fouet les citoyens", à savoir le report à 2021 de la réforme de l'assurance chômage et des négociations sur les retraites. "On prend acte, mais on n'a pas dit que tout était réglé", a précisé Philippe Martinez, appelant à rester "vigilant".

Vous êtes à nouveau en ligne