Fabien Roussel : La réforme des retraites propose un "projet de société à l'américaine"

Le secrétaire national du Parti communiste français est l'invité des "4 Vérités" vendredi 17 janvier. 

Au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation, en protestation à la réforme des retraites, le patron du PCF envisage toujours le retrait du texte possible. La grève entre quant à elle dans son 44e jour, et n'a "que trop duré", selon le Premier ministre, porteur du projet. "Il faut savoir retirer un texte de loi quand il suscite autant de dégâts, autant de colère, autant d'opposition dans le pays", lui répond Fabien Roussel.

Poursuivre la mobilisation

Fabien Roussel est catégorique, avec cette réforme, l'on se dirige vers un "système par capitalisation", ainsi qu'un "projet de société à l'américaine". Pour lui, "les fonds de pension sont au coeur du projet de loi aujourd'hui".

Le patron du PCF demeure optimiste, et croit en la poursuite de la mobilisation. Selon lui, il existe encore une "très large opposition" au projet du gouvernement, puisque les Français "ont tous fait leurs calculs, et ils ont bien vu qu'avec cette réforme de retraite, ils y perdraient". Avant de conclure : "Jamais je n'ai vu autant de mobilisation, aussi diverse dans le pays, d'autant de professions". La journée d'action du jeudi 16 janvier a rassemblé près de 28 000 personnes dans la rue, d'après le cabinet indépendant Occurence.

Vous êtes à nouveau en ligne