Économie : quelles pistes pour financer la dépendance des aînés ?

Le gouvernement souhaite supprimer un jour férié pour financer le coût de la dépendance des aînés. Pourtant, il existe d'autres alternatives que nous présente Dorothée Lachaud. 

Supprimer un jour férié, c'est la nouvelle hypothèse en débat qui permettrait de financer un tiers du coût de la dépendance. Mais il y a d'autres alternatives. "La première piste serait de prolonger la CRDS, cet impôt qui est prélevé directement sur votre salaire et qui a été créé pour résorber la dette de la sécurité sociale", explique Dorothée Lachaud, journaliste présente en plateau. "L'avantage, si on prolonge la CRDS après 2024, c'est que ça permettrait de ne pas créer un nouvel impôt. Le problème c'est que ça ne rapporterait pas un seul centime avant cinq ans".

Reculer l'âge légal du départ à la retraite

Quelle option pourrait choisir le gouvernement pour aller plus vite ? "C'est une option qui est particulièrement sensible puisqu'il s'agirait de toucher aux retraites pour financer la dépendance. Plusieurs ministres souhaitent, soit repousser l'âge légal de départ à la retraite, soit allonger la durée de cotisation. Les syndicats sont vent debout contre cette mesure", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne