VRAI OU FAKE Désintox. Retraites : la réforme des régimes spéciaux ne permettra pas une réelle économie

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, a expliqué que fondre les régimes spéciaux dans le régime universel permettrait de faire économiser pas moins de 8 milliards d'euros aux finances publiques.

La réforme des régimes spéciaux serait-elle une mine d'or potentielle ? C'est ce qu'a suggéré Gérald Darmanin dans une interview au journal du dimanche, expliquant que fondre les régimes spéciaux dans le régime universel permettrait de faire économiser pas moins de 8 milliards d'euros aux finances publiques. Le ministre de l’Action et des comptes publics ressort là une vieille rengaine des pourfendeurs des régimes spéciaux. Mais son calcul est faux.

En additionnant les subventions publiques accordées aux différents régimes spéciaux, on parvient bien à environ 8 milliards. Mais supprimer ces régimes particuliers ne supprimerait pas la totalité de cette enveloppe publique. Prenons l'exemple des trois principaux régimes spéciaux, à la SNCF, à la RATP et dans les IEG (les industries électriques et gazières). Les subventions publiques s’y élèvent à 5,5 milliards d’euros. Sur ce montant, moins de la moitié concerne le financement de leurs spécificités, comme les départs anticipés ou les surcroîts de pensions. La majorité de l’enveloppe vient surtout compenser leur déséquilibre démographique, qui subsistera après la réforme. Pour ces trois régimes, la réforme permettrait donc au maximum de récupérer 2,5 milliards.

C'est même pire pour les autres régimes spéciaux. Ceux des mineurs et de l’ORTF par exemple ne comptent quasiment plus voire plus du tout de cotisants, mais encore de nombreux retraités. Le ministre ne pourra donc  rien récupérer en supprimant ces régimes spéciaux. Au total, en supprimant les régimes spéciaux, Gérald Darmanin récupérerait théoriquement, au mieux un peu plus de 3 milliards d’euros. En aucune manière 8 milliards.

Le temps de la justice n’a en effet rien à voir avec celui d’internet...

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne