VRAI OU FAKE Désintox. Non, les enseignants ne toucheront pas une « coquette somme » avec la réforme des retraites

C’est ce qu’affirmaient un tweet et un post Facebook du Figaro (désormais supprimés) juste avant la trêve de Noël, expliquant que la générosité du gouvernement à leur endroit se traduirait par une « coquette augmentation de leur pension ».

Les enseignants “grands gagnants” de la réforme des retraites ? C’est ce qu’affirmaient un tweet et un post Facebook du Figaro (désormais supprimés) juste avant la trêve de Noël, expliquant que la générosité du gouvernement à leur endroit se traduirait par une « coquette augmentation de leur pension ».

Mais c’est totalement faux. Et le community manager du Figaro a visiblement lu trop vite l'article de son propre quotidien, qui ne dit pas du tout cela.

En théorie, le passage à un système universel et à un nouveau mode de calcul fait perdre gros aux enseignants. Actuellement, leur retraite est calculée sur les 6 derniers mois d’activité, or le nouveau système prendra en compte l’ensemble de leur carrière, y compris les premières années qui sont très mal payées.
Voilà pourquoi, pour éviter la fonte des pensions, le gouvernement prévoit de revaloriser leur revenu. Avec cette enveloppe annoncée de 10 milliards d’euros. Ces 10 milliards seront étalés sur des années, vraisemblablement par tranche de 400 à 500 millions par an, comme l’a confirmé le ministère de l’Education à Désintox.

Mais si cela aboutira bien à une augmentation coquette des rémunérations des enseignants, cette dernière permettra seulement de maintenir à un niveau constant leur retraite. Et pas de l'augmenter. D’ailleurs, les simulateurs mis en ligne par le gouvernement disent tous la même chose : grâce à cette revalorisation des salaires, les pensions des enseignants devraient être stables, ou tout au plus augmenter de 9 euros par mois. Pas de quoi, donc, parler d’une « coquette augmentation des retraites ».

Contrairement à ce que suggérait une première version de ce Désintox, l'erreur provient donc uniquement du community manager du Figaro, et pas des auteures de l'article en question.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne