Coronavirus : face à la situation, des Ehpad misent sur la prévention

France 3

Face à la flambée des cas de coronavirus en France, certains Ehpad ont déjà mis en place une organisation pour protéger les résidents tout en maintenant le lien avec les familles. C'est notamment le cas d'un établissement dans l'Oise.

Chaque jour, Danielle Guilhaum rend visite à sa mère dans l'Ehpad "L'âge bleu" de l'Oise, ou plutôt dans un Algeco aménagé par l'établissement. Ici, le confinement a été décidé avant même qu'il ne soit obligatoire. En mars, les familles restaient à l'extérieur dans la rue. Pour le moment, aucun cas de coronavirus n'a été décelé parmi les résidents. Tout le personnel et la plupart des résidents ont été testés très tôt. Cette politique de prévention a été mise en place par le directeur qui veille à prévenir tous les cas de figure. 

Un bâtiment aménagé pour les patients à isoler

Le protocole représentait jusqu'à récemment un vrai problème pour les 14 malades d'Alzheimer en unité fermée. Pour eux, les règles qui interdisent l'entrée des familles sont trop strictes. "Ça a un impact important au niveau de la maladie. Il y a une évolution beaucoup plus importante qu'avec les familles qui venaient autrefois dans l'unité, avec lesquelles il y avait beaucoup d'échanges", explique une soignante de l'Ehpad. De concert, le protocole a donc été modifié par l'équipe pour laisser les familles rendre visite aux malades d'Alzheimer. Au cas où un patient tombe malade, le directeur a également fait aménager une chambre isolée des autres bâtiments. Avec son organisation, l'Ehpad espère limiter au maximum les conséquences d'une possible deuxième vague de l'épidémie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne