Les seniors plus nombreux au travail... et au chômage

(PHOTOPQR/OUEST FRANCE/V MOUCHEL Maxppp)

C'est une conséquence du recul de l'âge de la retraite : il y a près d'un million de seniors de plus parmi les actifs depuis six ans, selon l'Insee. Ca ne signifie pas pour autant qu'ils travaillent : les plus de 55 ans grossissent aussi les rangs des chômeurs.

Selon la nouvelle "photographie du marché du travail en 2011" publiée mercredi par l'Insee, le nombre d'actifs de 50 à 64 ans a fortement progressé en six ans. Chez les plus de 55 ans, 44% sont en activité, ce qui demeure cependant bien moins qu'en Allemagne ou au Royaume Uni. Il n'empêche, les Français depuis la réforme des retraites de 2003, travaillent plus longtemps... quand ils travaillent. Car, ces seniors, sous l'effet de la crise, sont aussi nettement plus touchés par le chômage qu'il y a quelques années. Selon l'Insee, depuis 2008, la hausse du chômage dans cette catégorie de la population est même inédite. 

Le temps partiel progresse

Autre constat relevé par l'Insee, la hausse de la précarité au travail. Le taux de CDI a nettement diminué , tandis que le temps partiel progresse. En 2011, un salarié sur six était à temps partiel, avec en moyenne 23 heures travaillées par semaine. Une situation qui touche majoritairement les femmes. Elles sont quatre fois plus concernées que les hommes. 

Vous êtes à nouveau en ligne