Vaincre la dépression après une perte d'emploi

La perte d'emploi est une épreuve difficile à vivre. Certains sombrent dans la dépression. Comment s'en sortir ?

Une perte d'emploi peut être terrible. En effet, selon son déroulement, elle peut pousser le salarié à remettre en cause ses qualités professionnelles et humaines. Dans tous les cas, elle le pose face à une incertitude pour son avenir, qui peut être très difficile à vivre. La dépression n'est pas loin. Comment s'en sortir ? 

Coup de blues : je travaille pour m'en sortir seul

Après une perte d'emploi, le salarié est souvent soulagé qu'une situation professionnelle compliquée prenne fin. Toutefois, ce soulagement fait place à l'inquiétude. Comment gérer cette perte de revenu ? Vais-je retrouver un emploi rapidement ? Mon nouveau travail va-t-il me permettre de m'épanouir ? Le coup de blues arrive vite, surtout dans un contexte économique difficile où les recherches d'emploi ont du mal à aboutir de manière satisfaisante. Pour vaincre ce début de dépression, il ne faut pas relâcher ses efforts et il faut garder espoir. Le soutien de la famille et des proches est alors indispensable. S'investir dans une autre activité (passer plus de temps avec les enfants, se mettre au sport, faire du bénévolat?) permet également de rester motivé au quotidien. 

Dépression : je me fais suivre

Parfois, les efforts effectués seul ne sont pas suffisants et une véritable dépression s'installe après une perte d'emploi. Comment la vaincre ? Il faut se faire suivre par des professionnels. Tout d'abord, la dépression est une maladie, qui mérite qu'on consulte son médecin généraliste. Celui-ci pourra prescrire un traitement et / ou orienter son patient vers un spécialiste. Ensuite, il est également nécessaire de se faire suivre par un professionnel de l'emploi, afin de rester en phase avec le monde du travail. Pour cela, direction Pôle Emploi, organisme avec lequel il faudra maintenir un contact soutenu.