Les inégalités hommes-femmes subsistent

A la maison, au travail, ou encore en politique, les inégalités entre hommes et femmes sont encore bien réelles.

Tâches familiales et domestiques

Les femmes passent 4h01 par jour à effectuer des tâches domestiques (ménages, courses, soins aux enfants, jardinage et bricolage), contre 2h13 pour les hommes.Parmi ces tâches, les femmes consacrent 3h01 au ménage et aux courses, contre 1h17 pour les hommes. Elles passent environ une heure à s'occuper de leurs enfants, contre un peu moins d'une demi-heure pour les hommes.

Loisirs

En 2010, les hommes bénéficiaient en moyenne de 5h14 de temps libre par jour (loisirs et temps de sociabilité), soit une demi-heure de plus que les femmes.Les différences sont particulièrement nettes pour les jeux et Internet (+16 minutes pour les hommes), la télévision (+13 minutes) et le sport (+8 minutes).Les femmes consacrent en revanche plus de temps aux relations avec la famille et les amis (+7 minutes).

Responsabilités

En 2011, il y avait 20,8% de femmes dans les conseils d'administration du CAC 40 (15,3% en 2010 et 10,5% en 2009) et 2% de femmes PDG.Dans la fonction publique d'Etat, les femmes constituent 51,7% de l'effectif total et seulement 20,3% des emplois de direction.

Activité

En 2010, entre 15 et 64 ans, 66% des femmes sont actives (59% en 1990), contre 75% des hommes. Elles interrompent plus fréquemment que les hommes leurs carrières, notamment pour s'occuper de leurs enfants : en 2010, 18% des femmes de 30 à 35 ans étaient inactives contre 4% des hommes.Les femmes représentent aujourd'hui 39% des cadres contre 30% il y a vingt ans.Parallèlement, l'emploi non qualifié est également plus féminin : il est occupé à 62% par des femmes aujourd'hui, contre 56% en 1990.

Temps partiel

En 2010, 31% des femmes salariées travaillaient à temps partiel, contre 7% de leurs collègues masculins. Elles étaient 24% en 1990. Et elles sont trois fois plus nombreuses (9%) que les hommes à vouloir travailler davantage.

Salaires

L'écart des salaires entre les hommes et les femmes s'est un peu réduit, passant de 29% en 1991 à 25% en 2009. En équivalent temps plein, les salaires des femmes demeurent inférieurs de 20% à ceux des hommes dans le secteur privé et d'environ 15% dans le secteur public. L'écart est de 14% si on se réfère au salaire horaire, c'est-à-dire la rémunération annuelle brute rapportée au nombre total d'heures rémunérées.

Retraites

En 2008, la retraite moyenne mensuelle des femmes s'élevait à 833 euros (hors pensions de réversion versées au veuves) contre 1.743 euros pour les hommes.Les femmes partent à la retraite en moyenne plus tard que les hommes (61,8 ans pour les femmes, contre 61,4 ans pour les hommes en 2009 au régime général).

Portraits de femmes chefs d'entreprises

Rédigé par La rédactionPublié le 08/03/2012