VIDEO. "Marre d'être potiches" : des hôtesses d'accueil dénoncent leurs conditions de travail

FRANCE 2

Lassées de se voir réduites à un rôle de plantes vertes, les hôtesses d'accueil engagées sur les salons ou à l'occasion de réceptions d'entreprises multiplient les coups de gueule. Mépris, racisme... elles dénoncent le comportement des patrons et de leurs clients.

Derrière le sourire poli des hôtesses d'accueil, la révolte gronde. Elles sont nombreuses à dénoncer leurs conditions de travail. Comme Alice, 22 ans, étudiante et hôtesse d'accueil depuis plusieurs années. À visage caché, la jeune femme raconte une agression subie lors d'une soirée d'entreprise. "C'était un grand patron dans le domaine sportif. Il s'en est pris à moi. Il m'a touché le sein. Il m'a forcé à danser. Il m'a saisi les poignets. C'est la soirée où j'ai eu le plus l'impression que j'étais un bout de viande en fait", témoigne-t-elle au micro de France 2.

Des discriminations physiques et ethniques à l'embauche

Alice a créé le compte Twitter Pas ta potiche, où les témoignages d'hôtesses affluent. À cela s'ajoute la discrimination physique ou ethnique à l'embauche. Des récits qui tranchent avec le glamour des salons. Comme le Mondial de l'automobile. Nous y avions tourné il y a trois ans en caméra cachée. Un client insistait pour avoir le numéro d'une hôtesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne