VIDEO. Voter la censure avec la droite est "le seul moyen dont nous disposons", estime le député PCF André Chassaigne

FRANCETV INFO

L'opposition de gauche n'a pas pu réunir les 58 députés nécessaires pour déposer sa propre motion, mercredi.

Des députés de gauche ont échoué, à deux signatures près, à déposer une motion de censure contre le gouvernement, mercredi 11 mai, au lendemain du recours gouvernemental au 49.3 sur le projet de loi Travail, ont indiqué des élus socialistes.

A l'expiration du délai de dépôt, à 16h35, le projet de motion "avait recueilli 56 signatures, il en fallait 58", a déclaré à la presse le frondeur socialiste Laurent Baumel. Il a précisé qu'il y avait "plus de 30 socialistes" parmi les signataires.

Les députés du Front de gauche, par la voix du communiste André Chassaigne, voteront donc la motion de censure déposée par la droite et le centre mardi : "En l'absence de cette motion de censure de gauche, nous considérons que le seul outil à notre disposition, le seul levier, c'est la motion de censure déposée par la droite", a-t-il déclaré dans les couloirs de l'Assemblée nationale, mercredi. "Le seul moyen dont nous disposons pour obtenir le retrait de cette loi Travail, c'est de voter une motion de censure, quels que soient ceux qui la présentent", a ajouté le député du Puy-de-Dôme.

Vous êtes à nouveau en ligne