VIDEO. Valls annonce un nouveau recours à l'article 49.3 pour l'adoption de la loi Travail

LCP / FRANCETV INFO

Après l'annonce du recours au 49.3 pour faire adopter le projet de loi en deuxième lecture, les députés de l'opposition ont quitté les bancs de l'Hémicycle dans leur presque totalité.

Manuel Valls a de nouveau engagé la responsabilité de son gouvernement sur le projet de loi Travail, en annonçant, mardi 5 juillet, à la tribune de l'Assemblée nationale, son recours à l'article 49.3 de la Constitution dès le retour du texte en deuxième lecture.

>> Suivez notre direct  sur des bédats autour de la loi Travail 

"Je ne veux pas laisser certains mettre en scène les divisions, alimenter les fractures, jouer, oui, jouer avec les institutions par simple tactique, à des fins politiciennes, qui ne prennent pas en compte l'intérêt général et celui des Français", a lancé le Premier ministre. Les députés de l'opposition, après un brouhaha de quelques secondes, ont alors quitté les bancs de l'Hémicycle dans leur presque totalité. Le groupe Les Républicains a déjà fait savoir qu'il ne déposerait pas de motion de censure.

Vous êtes à nouveau en ligne