VIDEO. Pour El Khomri, il est "inconcevable" que des députés PS votent la censure

FRANCETV INFO

La ministre du Travail s'est faite le porte-voix de la bataille contre les frondeurs du PS, mercredi.

Les députés frondeurs socialistes tentent de déposer une motion de censure avant 16h35 mercredi 11 mai, avec le Front de gauche et certains écologistes également opposés au projet de loi Travail. La droite et le centre, eux, ont déjà déposé une motion mardi, pour protester contre le recours à l'article 49.3 pour faire adopter le texte sans vote. La ministre du Travail, Myriam El Khomri, s'est faite le porte-voix de la bataille contre ces frondeurs en sortant du Conseil des ministres, mercredi matin.

>> Suivez notre direct sur la loi Travail et l'utilisation du 49.3

"Pour moi, être frondeur et ajouter les voix à la droite, ce n'est pas être juste frondeur, c'est être un député de droite tout simplement", a lancé la ministre devant les journalistes rassemblés dans la cour de l'Elysée. Elle a défendu son travail de plusieurs mois : "Je n'aurais jamais porté une loi qui serait une loi de régression pour les salariés. Cette loi est juste et nécessaire". Et d'ajouter : "Il est inconcevable qu'un député socialiste puisse voter une motion de censure." Pour Myriam El Khomri, "c'est à eux de prendre leurs responsabilités".

 

Vous êtes à nouveau en ligne