Rennes : le rassemblement de vendredi a dégénéré

France 3

Depuis deux mois, la ville est le théâtre de manifestations souvent violentes contre la loi Travail. Vendredi soir, plusieurs centaines de jeunes ont affronté les forces de l'ordre.

Partout dans le centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine) ce samedi 14 mai, les passants pouvaient constater les dégâts causés la veille. Des vitrines de banques ou de magasins de vêtements ont été cassées, les traces d'une nouvelle soirée de débordements en marge de la lutte contre la loi Travail.

Pas de manif ce midi

Vendredi soir, quelque 200 personnes se sont rassemblées dans le cœur de la ville. Très vite, un petit groupe monte une barricade. Des palettes, des échafaudages, tout y passe pour bloquer l'avancée de la police. Le face-à-face va alors s'envenimer : les casseurs jettent des bouteilles en verre sur les CRS avant de s'échapper. Un riverain a filmé tout un groupe en train de détruire la façade d’une banque. Au total, cinq personnes ont été interpellées, et le préfet a décidé d'interdire la manifestation qui devait avoir lieu ce midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne