Réforme du Code du travail : paroles de salariés

France 3

Les équipes de France 3 se sont rendues dans une PME des Deux-Sèvres, une scierie. Les avis sont très partagés, même si beaucoup sont favorables à une simplification administrative. 

Cette scierie de Secondigné-sur-Belle est l'un des principaux employeurs du sud-est des Deux-Sèvres dans le Poitou. Malgré les vacances, l'activité n'a pas baissé pour ses 80 salariés. La plupart des ouvriers sont indifférents à la réforme du Code du travail. Ils sont beaucoup plus préoccupés par leur feuille de paie : "De mon point de vue, ça ne changera pas grand-chose. Ce sera toujours pareil, les petits qui vont payer pour les gros", juge Pascal Guérit, conducteur d'engins.

Alléger et simplifier le Code du travail 

Ici, pas de syndicats, mais des délégués du personnel à qui les salariés demandent de s'occuper avant tout de leurs conditions de travail. Plus précisément, "l'aménagement de leur poste", comme l'explique Jérôme Bévin. "Après, sur le futur investissement de l'entreprise, il y a moins de questions de ce côté-là", admet le délégué du personnel. Il faut aller dans le bureau de la scierie pour rencontrer des salariés qui se sentent concernés par la réforme. Alléger, simplifier le Code du travail, c'est le credo de l'une des comptables.   
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne