Réforme du Code du travail : paroles de manifestants

FRANCE 3

Une équipe de France 3 est allée à la rencontre de salariés, étudiants et lycées, tous opposés à la loi El Khomri.

La nouvelle version du projet de la loi Travail n'a pas calmé la colère. Qu'ils soient salariés, étudiants ou lycéens, cette loi cristallise toutes les inquiétudes pour l'avenir. Ce jeudi 31 mars, des manifestations contre la réforme ont eu lieu à travers toute la France. A Paris, au coeur du cortège une vingtaine d'employés du groupe Sanofi et quelques lycéens venus de Pantin. Tous ensemble, même si les raisons de manifester ne sont pas les mêmes. Pour les salariés de Sanofi, après des années de carrière, le Code du travail, c'est souvent du concret. "Je suis en mise à pied pour une faute humaine donc je suis ici pour manifester contre cette loi qui va accélérer le fait que les gens vont être licenciés pour un oui ou pour un non", explique un homme.

Inquiétude de l'avenir

Côté lycéen, c'est l'âge de la première manifestation. Les détails de la loi El Khomri ne sont pas toujours connus, mais la crainte de l'avenir elle, est bien là. "J'ai peur d'arriver sur le marché du travail avec cette loi. On va déjà travailler beaucoup plus pour des heures qui ne seront même plus payées, sans avoir la certitude même quand on sera embauchés en CDI de rester dans l'entreprise", explique Yanis, un lycéen. Près de 200 lycées sont restés bloqués ce jeudi. Lycéens ou salariés, ce soir, tous se disent prêts à continuer le mouvement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne