Policiers agressés : cinq suspects en garde à vue

France 2

France 2 fait le point sur les cinq personnes interpellées au lendemain de l'agression de deux policiers quai de Valmy à Paris.

L'agression avait été spectaculaire. Deux policiers ont été agressés quai de Valmy à Paris, leur voiture incendiée. Au même moment, une manifestation se déroulait place de la République à Paris. Organisée par des policiers, elle visait à dénoncer la violence "anti-flic". Cinq personnes sont en garde à vue au lendemain de cette agression. Le journaliste Dominique Verdeilhan fait le point sur leur profil. "Ils ont entre 19 et 32 ans et pour quatre d'entre eux, ils sont notoirement connus des services de police et de renseignement. D'abord pour leur appartenance à des mouvances anti-fascistes, proches de l'ultra-gauche. Ensuite pour avoir participé à des manifestions récentes qui ont dégénéré et aussi pour avoir participé à des rassemblements qui étaient interdits", détaille le journaliste. 

Loi du silence 

Trois des cinq personnes interpellées faisaient l'objet d'une interdiction préfectorale.  "Pour l'un d'eux, le tribunal administratif a considéré 'qu'il y avait une atteinte grave manifestement illégale à la liberté de circuler'. Dernière précision, les cinq gardés à vue ont décidé de rester muets face à la police", conclut Dominique Verdeilhan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne