"Nuit debout" : de nouveaux rassemblements prévus dimanche soir

France 3

Le mouvement grandit et s'étend partout en France.

Le mouvement "Nuit debout" prend de l'ampleur. À Grenoble, Caen, Limoges, Lyon... la nuit dernière, des milliers de personnes ont occupé une place un parc. Comme à Paris, la rue devient un lieu d'expression publique. Parti politique et syndicats ne sont pas les bienvenus, temps de parole limité par souci de fluidité, voici pour les règles de base. Dans la foule, des âges et profils très divers, rassemblés par une volonté de changement. 

"Une reprise de pouvoir par la rue"

La loi Travail est à l'origine de ces mobilisations, mais très vite, les débats dépassent la simple réforme. "C'est une reprise de pouvoir par la rue, c'est une reprise de pouvoir par les gens, par la base en fait", explique une jeune femme. Certains écoutent, d'autres participent activement. La nuit se fait l'écho de leur préoccupation. Certains sont même restés debout jusqu'au petit matin. Le mouvement essaime partout en province où des rassemblements sont de nouveau prévus dimanche soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne