Motion de censure de gauche : "Un nouvel épisode a été franchi dans la défiance"

FRANCE 3

A deux voix près, la motion de censure déposée par les frondeurs a échoué. Le gouvernement apparaît une nouvelle fois affaibli.

Les frondeurs ont été mis en échec ce mercredi 11 mai. La motion de censure contre le gouvernement déposée par une partie de la gauche a échoué de peu. Il a manqué deux voix pour qu'elle passe. Et pour les frondeurs, c'est déjà une victoire. "L’Élysée se contente de répéter que c'est un échec pour les frondeurs, que cette fronde n'a pas de débouchés", rapporte Anne Bourse depuis le palais, "mais un nouvel épisode a été franchi dans la défiance". 28 députés ont signé la motion.

La majorité affaiblie

"Ce matin, à l'issue du conseil des ministres, Stéphane Le Foll assurait qu'il n'y avait pas de risque pour le gouvernement d'être renversé. Mais il n'imaginait sans doute pas que cette motion échouerait de si peu", ajoute la journaliste de France 3. La majorité se retrouve à nouveau affaiblie et instable. Cet épisode illustre la difficulté de François Hollande à réformer dans le consensus "mais aussi sa fermeté à maintenir sa ligne", conclut Anne Bourse.

Vous êtes à nouveau en ligne