Manifestations contre la loi Travail : un lycéen nantais mis en examen pour tentative d'homicide sur un policier

Des gendarmes s\'opposent aux manifestants contre la loi Travail  Nantes ( Loire-Atlantique), le 3 mai 2016.
Des gendarmes s'opposent aux manifestants contre la loi Travail  Nantes ( Loire-Atlantique), le 3 mai 2016. (LOIC VENANCE / AFP)

Le Nantais a été placé en détension provisoire, samedi.

Un jeune Nantais âgé de 18 ans été mis en examen pour tentative d'homicide, samedi 14 mai, selon France 3 Pays de la Loire. Le jeune homme, inconnu des services de police, a été placé en garde à vue vendredi, notamment pour des violences commises le 3 mai dernier sur un officier de police en marge des manifestations contre la loi Travail.

Le policier a été roué de coups, notamment avec une barre de fer, par plusieurs individus. Il a été blessé à l'arrière du crâne au nez ainsi qu'au visage. Le fonctionnaire a reçu sept points de suture, détaille France 3.

Placé en détention, il nie les faits

Le jeune homme a été placé en détention provisoire, selon Presse Océan. Il a été identifié comme l’un des suspects "après exploitation d’images provenant de caméra de vidéosurveillance mais aussi via des photographies diffusées sur les réseaux sociaux", précise le site.

Le jeune Nantais nie les faits. Pour son avocat, Antoine Barrière, "les choses sont nettement plus complexes". Les coups, "n’ont probablement pas été portés par son client", relaie Presse Océan.