Loi Travail : une mobilisation en demi-teinte

FRANCE 3

Selon le ministère de l'Intérieur, 120 000 personnes ont manifesté partout en France ce samedi 9 avril. Le point avec France 3.

200 défilés étaient organisés dans toute la France ce samedi 9 avril, pour protester contre la loi El Khomri. Dans le cortège parisien, des salariés, des jeunes lycéens et étudiants, toujours déterminés. Des familles aussi. Des parents inquiets qui veulent préserver les mêmes droits pour leurs enfants. "Ces droits sociaux, il faut les garder et en gagner d'autres, pour la jeune génération", confie un père de famille à France 3. "On est en train de leur voler un peu leur avenir", ajoute un second. 110 000 personnes ont manifesté à Paris selon les organisateurs, cinq fois moins selon la police.

"Un recul social" 

En tête de cortège, les leaders des principaux syndicats ont été rejoints par des organisations politiques. "Si ce projet de loi passe, ça va être un recul social phénoménal", lance Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière.

Très forte mobilisation également à Toulouse, avec 10 à 20 000 manifestants. Les revendications reflètent la crise sociale, au-delà de la loi sur la réforme du Code du travail. En Aquitaine, malgré la pluie et les vacances scolaires, les manifestants étaient eux aussi bien décidés à continuer. Les syndicats maintiennent la pression avec une nouvelle journée de manifestation annoncée le 28 avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne