Loi Travail : un commissariat de police de Bordeaux attaqué en marge de la manifestation

Des opposants à la loi Travail affrontent des policiers à Bordeaux, le 26 mai 2016.
Des opposants à la loi Travail affrontent des policiers à Bordeaux, le 26 mai 2016. (MAXPPP)

Le bâtiment a été encerclé par des manifestants qui ont jeté des projectiles sur les vitres.

Une fois de plus, une manifestation contre le projet de loi Travail a été émaillée de violences. A Bordeaux, jeudi 26 mai, le commissariat de police des Capucins a été attaqué par des manifestants, en marge du cortège, selon la préfecture de police de Gironde et une source syndicale au sein de la police, contactées par francetv info.

Un plaignant blessé

Le poste de police a été encerclé par une cinquantaine de manifestants, selon la préfecture. Les policiers et les personnes qui se trouvaient sur place ont été contraints de s'enfermer à l'intérieur du bâtiment. Les manifestants ont lancé des projectiles sur la façade et les vitres. Un poteau métallique est ainsi passé à travers l'une d'entre elles. Un plaignant a été blessé au cours de l'attaque, selon la préfecture.  

Selon les informations recueillies sur place par un journaliste d'i-Télé, les personnes qui ont attaqué le commissariat de police portaient des cagoules pour masquer leurs visages. Leur attaque a duré une vingtaine de minutes. Une voiture de police a également été endommagée.